Musée paléochrétien
Carthage
 
 

C’est un antiquarium en bordure de l’avenue Bourguiba, voie centrale qui traverse toute la banlieue nord de Tunis, qui a été aménagé sur le terrain même de fouilles qui ont révélé, fin des années 70 et début des années 80, les vestiges de l’un des édifices majeurs de la métropole africaine à l’époque chrétienne : la basilique de Carthagenna, elle-même érigée après 533 – date de la reprise de Carthage par les troupes byzantines après qu’elles eussent chassé les Vandales qui régnaient sur l’Afrique depuis un siècle –, à l’emplacement de la cathédrale baptisée la Restituta.

L’antiquarium, de conception très moderne, abrite les objets recueillis dans ce site qui, outre l’édifice religieux, se composait aussi d’une maison, celle dite « des auriges grecs ». Réalisé, dans le cadre de la campagne UNESCO de sauvegarde de Carthage par une équipe américaine, ce musée présente également une lecture des fouilles qui permet de se faire une idée de la majesté et de la richesse du site du temps de sa splendeur. A cet éclairage s’ajoute celui sur les techniques de fouille et de traitement des objets trouvés.

Retour

Tunis / Cartahge
- les citernes de la Malga
- l’amphithéâtre
- le cirque
- la basilique Damous Carita
- les thermes d’Antonin
- le théâtre
- le quartier dit de l’Odéon
Du 16/09 au 31/03 : 08.30 - 17.00
Du 01/04 au 30/04 : 08.00 - 18.00
Du 01/05 au 15/09 : 8.00-19.00
10 Dt
Billet Groupé
- Toilettes
- Boutique
- Cafétéria